www.afidart.eusitemap
Gold Cup
Victoire de François/Andréa devant Angélique/Lucie et Jan Willem/Eva (NED)
Gold Cup Dart - La Rochelle
Le Mondial devient Gold Cup, c'est toujours à la Rochelle du 24 au 30 Juillet
Courseules 28-29 Aout
Le prochain rendez vous de tous les Darts (doubles, coyotes et Gazelles)
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais

Pour une fois, le stylo a été catagolfeemporté par les Wibaux: et vu le résultat rendu, on va s'arrenger pour que cela se reproduise plus souvent.

C’était notre 26 ème Catagolfe ! 

26 fois qu’on vient jouer dans le Golfe du Morbihan. On ne s’en lasse pas.

Vendredi en fin d’après-midi sur le parking de la Catagolfe ; ça ne se bouscule pas. Rien à voir avec l’effervescence habituelle. Et pour cause, tous les modèles météo de Windguru sont unanimes : on va s’en prendre une sévère …

La question gag du jour : « tu mâtes ? » ;  « Où ça, où ça ? » répond Ramsès qui penses qu’on a vu une jolie fille !

Mais le Golfe est encore très doux en cet avant-tempête. C’est donc avec plaisir qu’on apprécie le super apéro- snack d’accueil :  excellentes saucisses au BBQ, salades pour ceux qui veulent, bière, punch et vin à volonté, assis ou debout à la terrasse de l’Abri-Côtier. Pas de masque, les copains se retrouvent ; ça fait tellement de bien.

… et tout le monde attend l’annulation officielle des courses du lendemain … qui n’arrive pas 😉

Samedi matin sur le parking de la Catagolfe; ça fourmille dans tous les sens ; mais pas non plus comme d’habitude. Tous sont en tenue de combat  … et pour cause, ça va vraiment être sévère …

catagolfe2rCertains étourdis n’ont pas consulté la météo et s’activent. « Oh, tu mâtes ? » ; mais Ramsès n’est pas là.

Françoise Dettling annonce vite sa décision. Pas de course aujourd’hui. Rendez-vous une heure plutôt demain matin.  Décision juste et juste à temps : on aurait pu avoir un créneau météo faisable de quelques heures avant le coup de vent de l’aprem. Mais ça ne passe pas ; on ne joue pas.

 

Samedi après-midi sur le parking de la Catagolfe ; je ne peux pas vous dire ; j’étais en pleine sieste. Et pour cause ; les hallebardes passent à l’horizontale et les quarante-ou-plus nœuds annoncés sont bien là. Fallait vraiment pas mâter !

 

244472357 376992967457367 4369901627188549607 nSamedi soir à la soirée de la Catagolfe ; après un Mojito dartiste regroupé dans la maison-Holl, les groupes se séparent, qui au resto, qui à la soirée officielle.

Diner cool plutôt sympa. Jolies tables ; belles projections d’image ; couscous local. (ah oui, le couscous. Depuis le temps que je dis que je ne viens pas en Bretagne pour manger du couscous ….  Fermons vite cette parenthèse 😉 ).

Mais il fallait y être. Demandez à Arthur, le neveu et équipier de Pierre Vidal. Arthur repart avec la superbe montre Herbelin tirée au sort dans cette soirée. Très content Arthur !

Cette soirée mériterait qu’on y soit plus nombreux car c’est encore un bon moment d’échange. Peut-être faut-il discuter de la formule avec les organisateurs …

Dimanche matin sur le parking de la Catagolfe ; les lève-tôt ont commencé dans le noir à la frontale, sous la petite pluie. Les joyeux dartistes peuvent se permettre d’arriver un peu plus tard : d’abord il ne pleut plus ; un Dart c’est beaucoup plus vite monté et, en plus, on a le dernier départ.

Brieffing à l’heure-pile. On partira pour deux courses longue distance. Et la mise à jour météo est juste : les nuages s’en vont et un petit médium d’ouest nous attend sur le plan d’eau.

244475382 376991440790853 4414511398349451093 nCourse 1 : un grand tour de l’Ile au Moine, avec une fin de courant descendant, voire nul.

Françoise envoie tous ses départs avant le notre. Et là, belle surprise : quand vient le départ des Dart, il reste encore plein de bateaux, que des Dart, parce qu’on est nombreux, beaucoup plus nombreux que toutes les autres classes. Belle image !

Très vite un trio Merelle-Cheylan-Wibaux va se détacher en tête. Je vous avoue que je n’ai pas bien regardé ce qu’il se passait derrière 😉 Dominique et Fanny, très rapides, gagnent cette première manche. Je retiens quand même le joli départ babord de Damien /Kelly et Philippe. Bien joué.

 

Course 2 : on a à peine le temps de se refroidir qu’on repart déjà ; c’est bien. Ce parcours plus long nous emmène à la sortie du Golfe puis en rivière d’Auray. Les conditions ont carrément changé. Le vent est monté d’un cran ; on aura même quelques rafales à plus de vingt nœuds. Mais surtout, le courant montant s’est bien établi. Les trois goulets de Trec’h, Port Blanc et la Jument vont être rigolos à négocier, voire même présenter quelques pièges  (devinez pourquoi j’écris …).

243949327 376991834124147 1365210084975901488 nMais quelle course magnifique ! Mémorable tricotage en flotte groupée pour contrer le courant jusqu’à Port-Navalo. Les équipiers et équipières en ont eu pour leur argent. Ca vire ; ça croise devant ; ça revire ; ça croise derrière zut ; ça vire encore yesss c’est gagné ; et encore un virement m… ils sont revenus. Beau match.

Un joli bord rodéo à suivre pour traverser vers Locmariaquer au bon plein avec le courant de travers et ses vagues désordonnées ; rock’n roll.

Puis un long retour au portant avec le vent qui pousse, qui pousse, qui pousse encore sur l’eau redevenue toute plate. Quel terrain de jeu !  Et en plus c’est beau ; un jour faudra que je prenne le temps de regarder 😉

En tête, c’est Pierre/Hervé, équipage inhabituel, et François/Benoit qui capitalisent l’avance prise lors de leur départ babord. C’était sans compter sur la remontada de la fusée Cheylan.  Cédric et Marie-Laure, un peu perturbés au départ par le passage d’une grosse vedette à touristes, grrrr, ont su déjouer tous les pièges avant d’allumer leur turbo au portant.

catagolfepodiumIls gagnent donc la Catagolfe 2021, devant Dominique et Fanny Merelle, François Morisset et Benoit le Douarin. On notera une belle participation des équipages féminins mère/fille avec Claire/Maelle (jolie 7 ème place) et  Isabelle/Andrea (leur première en Dart !).

Il y avait finalement 100 bateaux en course ce dimanche, dont 23 Dart.  Belle preuve de dynamisme du groupe Dart. Beaucoup de « nouvelles têtes ». C’est juste un peu dommage qu’on n’ait pas eu le temps de se croiser plus sur le parking et accueillir ces nouveaux.

Un coup de chapeau à Ramsès, en solo, qui a fermé la marche de cette deuxième course délicate et qui est rentré bien après tout le monde. Je ne sais pas si il a pris le temps de mâter 😉 mais il avait la banane jusqu’aux oreilles. En tête ou à l’arrière, cette journée était juste magique pour tout le monde !

Moralité : Faut pas regarder la météo. Faut juste venir à la Catagolfe.

Tous les résultats ici : http://www.catagolfe.srvannes.fr/sites/www.catagolfe.srvannes.fr/files/catagolfe_2021_classe.htm#GRP_3