www.afidart.eusitemap
Les Le Maux vice champion du monde
Bravo à Hervé et Milania et François et Paul pour leur 4eme place
Mondial 2022 - Lac de Garde du 23 au 27 Aout
Vilamoura est annulé, l'IDA propose une alternative sur le lac de Garde fin aout. (23-27)
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais

Derniers sujets du forum


podium braydunes2017.jpgLe résumé complet de l'épreuve courue avec le souffle du nord, dans la chaleur, sous le soleil, histoire que les absents nourrissent des regrets !!!

 lien vers les photos du club ici

 

 

Jeudi 25.

nat ycbd depart1Un soleil radieux et un ciel bleu nous attendent sur le parking. 27 darts ont répondu présent pour ce retour à Bray Dunes.

Chose inhabituelle pour moi, j'ai l'impression d'être le dernier à arriver sur le parking et donc ça va être la course pour être prêt à l'heure. Comme je n'ai pas navigué avec Alan depuis la fin du mondial 2016, on part se mettre à l'eau très vite, histoire d'avoir au moins 30 minutes de navigation ensemble avant l'épreuve!!

Le comité est ponctuel et envoie pour la première manche à 2 tours. La marée ne monte plus mais son courant continue à pousser fort. Ça part bien et on se retrouve assez vite avec un groupe tête composé des Roberts, des Wibaux, des Billards (nous), de Pierre et Isa ainsi que le coyote en chef Vidal.

À la fin du premier portant le coyote décroche un peu. Sur le second près les Roberts s'envolent, on s'accroche à la seconde place. A l'arrivée Pierre qui sera allé plus à la plage nous passe et chasse aussi les Wibaux de la seconde place d'un tribord et 20 cm maxi d'avance.

Manche 2 la renverse se met en place.

On se positionne bien dans le même groupe qu'au départ précédent, et ..... c'est un rappel général... Le départ suivant sous pavillon U calme les ardeurs, le courant complique les choses, c'est fortement bâbord, à tel point que l'on ne passera pas même pas la bouée de bout de ligne. En gros un départ cata plus un 360: c'est clair, pour nous, la manche n'aura  pas la même physionomie. On va passer les 3 tours à ramer pour revenir...

nat ycbd nationsJ'ai donc moins d'information de tête de course à raporter, sauf que les Roberts sont encore devant ..... et que le PACS Landron/Heuls marche fort.

Plus vers l'arrière Hervé Leménédeu va se faire éjecter par sa monture et prendre un bain au large.

Ce soir, c'est soirée des régions et nations, avec un hommage très émouvant à Geoff Lloyd disparu ce mois-ci.

 

 

 

 Vendredi 26

Soleil radieux et chaleur. Vent de 15 knts très irrégulier en direction.

Les Roberts font enfin une erreur avec une manche de 2, Landron/ Heuls plongent dans le classement, Pierre et Isa portent nos espoirs, les Wibaux ratent la première manche du jour mais assurent ensuite, Nicolette a la régularité d'un métronome et nous on est super contents avec une place de 4eme français à égalité de points avec les 3èmes Loïc et Luc.

nat ycbd fritesCe soir c'est soirée "Hauts de France" avec baraque à frites et plein de trucs au nom imprononçable, à la composition tenue secrète, au pouvoir calorique explosif mais tellement bon !!!! le tout accompagné de musique live avec Pierrot de Dunkerque.

[pour les fans de potch vleech]

 

film sur facebook afidart ici

 

Samedi 27

Jour 3, ou quand ça veut pas, ça veut pas....
Une chaleur tropicale et un Alizée a 15 knts nous attendait ce matin à midi. Encore une belle journée à venir. Mais au moment de se mettre à l'eau, des nuages noirs qui viennent de Dunkerque colorent la mer, les lacs, les rivières.... mais surtout sont accompagnés de foudre. Le vent s'évanouit, la mousson arrive, la plage se vide et nous on remonte les bateaux en même temps que la marée qui arrive au galop d'un cheval de trait.

On tente une sortie mais le vent ne permet pas d'étaler le courant de marée. Et puis tout à coup après 2 heures d'attente, le vent revient par le sud-ouest. Le comité nous rappelle sur l'eau. Et en l'espace de 10 minutes ça continue à prendre des tours.

Pas de bol on avait réglé petit temps. On sera les premiers à dessaler après un croisement avec Michel Aguerre. Grosse boite avec chapeau mais ressalage rapide. Pendant ce temps ça monte encore, 25 knts établi, peut être plus. Le comité lance sa procédure, le temps de se remettre en marche on arrive sur la ligne dans la procédure, finalement pas trop mal placé dans la minute (il y a environ 4 knts de courant sur la zone) on se prépare et... c'est un aperçu qui sort, le bateau chasse. Un peu échaudé par la baignade on constate que l'on navigue plus en mode convoyage dans ces conditions qu'à l'attaque. On gamberge un peu sur la conduite à tenir et c'est le comité qui qui va nous aider à décider puisqu'il envoie aperçu sur A. Les bouées non plus ne tiennent plus au mouillage non plus!

Il faut dire que c'est vraiment fort maintenant, foc a contre, on prend de bons coups de raquette. nat ycbd danielBamboulendis va gouter à l'eau et décide de beacher en Belgique. Nous on foire l'arrivée avec le bateau qui décide de retourner se défouler les safrans tout seul ou presque , Alan a eu le temps de rembarquer et moi d'attraper le palan d'écoute et de me faire trainer sur 200 mètres avant de réussir à le faire dessaler....ce soir ça souffle toujours. Daniel revenu à pied est parti chercher son bateau en tracteur mais maintenant il sait dire auto stop en flamant!

 

nat ycbd focCe soir c'est repas des équipages dans le cadre superbe du yacht club de la mer du nord avec la traditionnelle tombola de l'Afidart et ....le foc part à Courseulles sur mer.

 

 

 

Dimanche 28

nat ycbd depart2Après la journée étrange sur l'eau de la veille, après un extraordinaire repas des équipages au yacht club de la mer du nord, on était tous prêts à en découdre ce matin.

La météo annoncée ne pouvait être meilleure. Toutefois, une fois arrivé sur la plage c'était bien plus léger qu'attendu, en tout cas trop faible pour contrer le courant de marée de 105! Peut être une opportunité pour bamboulendis d'aller cette fois ci visiter du coté de Dunkerque?

Après une petite heure sous aperçu à terre, ce qui a permis de sécher les voiles après les dessalages de la veille, le vent rentre assez timidement. Du coup quelques concurrents qui n'y croient plus décident de ne pas attendre et commencent à ranger. C'est le cas de Patrice et Carole, des Banboulendis, des 2 frères Garcka et plus surprenant de Thierry qui pense que au mieux une seule manche sera courue.

Notre comité se met rapidement en place et lance une première manche sur 2 tours. Le courant chasse de la ligne et on prend un excellent départ. Cette manche a bien failli être pour Reinout, le coyote hollandais mais les Roberts sont revenus sur lui dans le finish. Loïc et Luc nous enlèvent tout espoir de les passer au général en nous mettant 3 places dans le sillage et on assure plus confortablement notre avance sur le tandem Landron/Heuls.

Le vent se maintient autour de 8 knt, et le comité décide de lancer une seconde manche à 3 tours. Aïe, celle-là va faire mal aux démonteurs précoces...

Le courant est en train de se retourner, cela va compliquer la tactique entre la plage et le large. Encore un bon départ avec Pierre et Isa, mais c'est pierre Vidal qui empochera cette manche devant Nicolette et les Roberts. Avec le retrait des bateaux le classement sera assez bouleversé.

Au final comme à Courseulles les Roberts remportent l'épreuve devant Pierre et Isa qui sont (encore) champions de France. Nicolette et Rud (que je n'ai pas coulé cette fois-ci) complètent le podium.

On est désolé pour le jury qui n'a pas eu une seule réclamation à traiter, pour le comité qui n'a dû avoir 2 rappels généraux et 2 individuels sur l'ensemble des manches pourtant lancés avec un furieux courant portant sur la ligne.

On ne peut que féliciter le yacht club de Bray Dunes, ses bénévoles si efficaces et si sympathiques, l'accueil des gens du nord et l'ambiance des hauts de France.

Et si on revenait l'an prochain ??

 

Les classements sont ici