www.afidart.eusitemap
Coyotes 2018
Thierry Wibaux nouveau coyote, Lucie et Angélique sublimes gazelles.
Mondial 2019
Pattaya et le pays du sourire nous accueillent du 16 au 22 février
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais
Mondial 2108
Lac de côme: Superbe performance de Lucie et Angélique
EuroDart / National 2019
Retour à Cavalaire du 29/05 au 01/06. A nous les tropeziennes !!

Jour 1:

Une journée très ensoleillée avec un vent d'abord un peu paresseux de sud qui a quand même fini la journée autour de 15 knts. Avec un vent en cours d'établissement pour la première course le plan d'eau était parsemé de zones où c'était un peu plus faible. Il fallait d'abord partir a gauche pour le premier près pour ensuite pouvoir exprimer son talent entre ces molles.
La seconde manche s'est elle courue dans un vent plus soutenu qui favorisait les équipages un peu plus lourds.
A ce jeux là les Roberts dominent et gagnent les 2 manches du jour. Derrière Gareth Owen montre qu il est toujours là et Hervé le Meaux qui finalement a remplacé sa fille par une anglaise ne démérite pas non plus.


Un peu plus loin on a un tir groupé betsch/Monod 7, le jeune équipage thaïlandais Damrongsak /Kitsada Vongtim 8 qui découvrent le dart en compétition depuis le début de la semaine dernière, puis les franco belges (il faudra trancher d'ici la fin de l'épreuve car cela aura son importance pour le stylo) Chauvet/de vriet 9 qui se bagarrent avec les Wibaux 10.
Avec encore 8 courses à venir, il est clair que les classements vont encore bouger.
Il ne reste plus qu'à tartiner les coups de soleils qui vont compliquer la nuit de certains.

Les résultats du premier jour >> http://www.varuna.org/site/upload/race/906731.pdf

 

Jour 0:
Ça y est, les inscriptions sont faites, les contrôles de jauge enfin passés - et ce n'était pas gagné d'avance pour certains ( betsch a du démonter son bateau pour changer les pontets de sangle, nos amis belges ont été recalés à cause de leur flamme trop courte....) Bref c'était au choix ou manche d'entraînement ou jauge, mais concilier les 2 tenait du tour de force.ayant manqué le départ de celle ci, je vais éviter d'en parler. Par contre on peut aborder la question du plan d'eau: il y a un thermique qui s'établit vers 11h pour monter a 15 -17 knts vers 13h. La mer est chaude, très salée. Le fond tombe très vite au bord. La marée avec un marnage autour de 2 mètres a une forme d'onde assez curieuse ( oubliez les 2 marées par jour et vos 12 emes) mais selon les locaux cela génère du courant non négligeable.l'etat de mer avec tout ceci génère un clapot anarchique où il faut naviguer en puissance (sale temps pour les légers), qui me fait penser à la mer dans le Pertuis breton  quand le thermique vendéen se met en route. La sortie de réglage s'est terminée par un grain avec une bascule a 180 degrés et une averse  tropicale. La suite de la soirée a été consacrée à la cérémonie d'ouverture suivie d'un buffet thaï succulent