www.afidart.eusitemap
Coyotes 2018
Thierry Wibaux nouveau coyote, Lucie et Angélique sublimes gazelles.
National 2018
7 ans après le légendaire national, la flotte était de retrour à La Rochelle
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais
Mondial 2108
Lac de côme: Superbe performance de Lucie et Angélique

Vous avez aimé le récit des baleines d'éric et michel? eh bien voici la cataglenn vue par nos duétistes.

Pour la catagolfe, on vous incite vivement à prendre la 4 ème place!

Pffiou ! T'as vu les prévis ? Moi j'y vais pas ! Grave erreur, car en Finistère, chacun le sait, tout est possip' !

Eh oui, les prévis se faisaient mollassonnes et la probabilité d'aller aux Glénans était assez faible à l'examen des différents fichiers météo. L'air du Finistère et la détermination de l'équipe de Jacques auront fait le reste. Et oui nous y sommes allés sur l'archipel ! Et comme d'habitude c'était le bonheur. Merci à Jacques, Eric, Gilles et toute l'équipe pour l'organisation de cette belle épreuve !

Samedi, briefing à 10h, pétole totale mais l'organisation tire le diable par la queue. Allez hop, direction sortie de baie « tranquillou » en remorque pour chercher Eole ! Et paf, miracle Finistérien. Ça frétille, puis ça rentre 8 nds environ de secteur sud. La ligne est mouillée non loin de Linuen et c'est parti au près vers l'archipel. Nous sommes une petite trentaine dont une douzaine de C3. Les jeunes enragés en SL16, quelques HC16 et 4 Dart notamment mon ami JP équipé de sa Fille Thaïs pour qui c'est la première régate ! Et avec JP, il y a du lourd puisque l'an passé nous avions gagné avec...52s d'avance sur lui devant une horde de SL énervés.

Le ton est donné assez rapidement. Nous partons au vent de la flotte, JP qui a peur de nous perdre, nous colle ainsi qu'un SL. Le reste de la flotte est sous le vent. Je surveille les redoutables Dauvergne, mais aussi un dart Vintage dont la vitesse me semble d'emblée excellente. Rapidement, la majorité de la flotte se décale sous le vent. Je suis perplexe, hésite, mais résiste à la tentation. Pour nous, c'est option près serré. Le SL et JP sont toujours là. Donc, « opération mise sous pression ». Le SL résiste 1/4 d'heure puis implose. Je sais que JP lui, ne lâchera rien, d'autant qu'il dispose avec Thaïs de l'arme fatale petit temps… Nous sortons l'accordéon, ça va, ça vient, mais toujours « collé-serré » avec des pointes à 10 nds au GPS. Nous arrivons sur l'archipel, attrapons une molle, pas JP qui nous prend quelques longueurs à la porte de Loriou. Nous tentons une option chacun de notre côté pour le bord vers la ligne d'arrivée dans une brise évanescente. Résultat JP devant avec 1mn d'avance. Seuls 4 F18 et 2 C1 sur le même parcours viennent d'arriver ! L'option était donc très bonne. Suivent les Dauvergne, puis le SL et le jeune équipage vintage, Remond/Lerat.
S'en suit une collation sympa sur Saint Nicolas. Nous profitons du lieu, des eaux cristallines sous un grand soleil. Il fait presque chaud. Il y a comme un air de Maldives. C'est magique.

Puis, c'est le retour qui s'annonce avec 5 Nds voire moins au portant. Nous redoutons la punition. Nous partons certes avec un matelas confortable mais les SL vont sortir le pépin, et il va falloir s'accrocher… Départ de la pie. Nous appliquons la devise « les premiers seront les derniers ». Le Dart vintage décidément excellent "envoie du bois", suivi des Dauvergne, JP colle aux basques, les SL partent sous SPI vers d'autres contrées. Opération concentration. Nous coupons le cordon avec JP, rattrapons les Dauvergne et nos amis « vintage ». A la porte de Linuen, les Dauvergne sont à portée de canon, 3 SL nous croisent devant. Succession d'empannages. Les 3 SL arrivent devant en temps réel et récupèrent 2-3 mn en temps compensés. Nous avons limité la casse. Derrière c'est Remond/Lerat, nous même, juste devant les Dauvergne et JP/Thaïs.

La journée était très belle mais elle n'est pas finie. Apéro joyeux et monstrueuse Paëlla au Club. Il fait doux, c'est juste génial. Merci les gars, les filles. C'est simple, sans chichi, sincère, efficace.
Le dimanche, pétole totale. Nous attendons Eole en papotant sur la plage. Mais Jacques tient absolument à ne pas en rester là. Une très légère brise se lève. C'est parti pour un parcours construit qui se soldera par une réduction de parcours... Les résultats finaux seront inchangés avec 4 dart au 4 premières places.

Bon, l'année prochaine c'est sûr, on compte sur vous pour participer à ce qui est LE plus beau RAID de métropole. Gilles qui me lira peut être m'a promis, qu'il organisera avec Jacques et sa fine équipe le Bivouac l'année prochaine s'il y a 30 bateaux ayant confirmé leur inscription. Parce que si bivouaquer dans ce lieu paradisiaque est déjà magique, bivouaquer permet aussi au moins une manche dans l'archipel ce qui est une expérience inoubliable. Alors, on compte sur vous pour ce rendez-vous sympathique, authentique, magique. Notez la date dans vos agendas. 15 bateaux me semble un minimum. C'est le WE des 7 et 8 Septembre et ce sera génial, d’autant plus si vous êtes là !
Encore merci à Jacques et son équipe de bénévoles pour l'organisation de ce beau Raid, surtout avec le bivouac ;) B)
Eric et Michel FRA 7461