www.afidart.eusitemap
Coyotes 2018
Thierry Wibaux nouveau coyote, Lucie et Angélique sublimes gazelles.
National 2018
7 ans après le légendaire national, la flotte était de retrour à La Rochelle
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais
Mondial 2108
Lac de côme: Superbe performance de Lucie et Angélique

36188042_2097520250504319_2469834348157730816_o_2018-07-05.jpg  Ahhh le raid des baleines !! Nous on l’adore!!!


Il y a d’abord cette très belle affiche, toujours aussi poétique, qui incite au voyage et à de belles histoires de mer.
Puis, la merveilleuse équipe de bénévoles, rassemblée autour du « Grand Jacques ». Dès l’entrée du parking, ils sont là pour vous accueillir, le sourire jusqu’aux oreilles et ça dure tout le WE avec une belle énergie et une organisation sans faille. Un grand merci à vous tous. C’était juste parfait comme d’habitude.


Le lieu : Vous posez le bateau face à la tour St-Jean d’acre et à celles du vieux port sur les pavés chargés d’histoire devant les remparts avec cette incomparable lumière charentaise. Et à portée de canon, la très belle ville de La Rochelle, où on peut trouver moyen d'en prendre quelques uns ;-)

Le plan d’eau que l’on ne présente plus, Ile de Ré, Ile d’aix, Oléron, Fort Boyard,... Et il n’est pas si facile le bougre. Perso, je n’ai pas encore tout compris.
Le bivouac à la Couarde, au camping tout confort derrière la dune, bercé par le ressac toute la nuit, après son bel apéro, sa légendaire fontaine à punch, son repas pantagruélique…

20180623_222354b.jpg Et au retour, la « pasta party », très appréciable avant de reprendre la route, servie par de beaux sourires. La remise de prix sympa avec ses lots tirés au sort.


Surtout, les baleines ne changez rien !! Je ne doute pas que les Dart seront présents plus nombreux l’an prochain. Le National organisé la semaine suivante en a sûrement freiné quelques-uns cette année…

Donc nous étions 52 au total je crois, dont 28 en Intersérie (7 Dart dont 2 vaillants solos (Le Norment et notre Ramses national !) parmi les F16 et autres C1…). Bref pas de classement à part. Le Raid est gagné en intersérie par une l’ex dartiste Fanny MERELLE en C1. Isa et Pierre, toujours aussi intouchables finissent 1er Dart (4em en Intersérie) suivi du couple CHAUVET/BILLARD, puis de LALOU père et fils.

Samedi, départ sous grand soleil et 15 nds de NE avec quelques claques, plan d’eau relativement plat. C’est parti pour un tour de l’île de Ré. Mauvais départ pour nous comme souvent. Nous cravachons après la bouée de dégagement sur le bord de largue jusqu’à la bouée Marie-Anne et raccrochons le wagon BETCH/CHAUVET/LALOU/SOUYRI.
JP et Fred sont en effet très en formes. Très bien partis, ils sont dans le paquet de tête. Nous reperdons un peu de terrain devant le port de commerce et remettons du charbon après le pont sur notre allure favorite, à plus de 17 Nds au GPS avec le courant dans le nez. Ca fume grave... Nous prenons qqs risques et revenons comme un boulet sur les fuyards. Chose exceptionnelle, JP et Fred dessalent devant nous… Je n'en reviens pas. Puis, ils décident de jouer au trampoline sur la belle GV du 6995... Ils reviendront au vieux port sous foc seul, une coque pleine d’eau, la galère… Ils nous rejoindront à la couarde en voiture, forcément un peu tristes.Ils ne seront pas les seuls. Huit abandons de mémoire, avec un peu de casse pour certains (mat, haubans...)

Avant les Illattes, le vent tombe à moins de 10 Nds. Séance d’accordéon avec les LALOU nos copains de jeu immédiats. Les bougres en connaissent un rayon et résistent à la pression. Mieux, ils reprennent des couleurs au phare des baleines après un mauvais petit contre-bord de notre part. Après les marques des baleines, nous décidons de couper au plus court. Nous avons la rage et attaquons un bord d’anthologie au près bon plein vers Chanchardon dans très peu d’eau sur le platier rocheux, limite dans les brisants. C’est chaud, mais c'est beau. Et ça passe et à fond ! Le tableau arrière des LALOU est dans le viseur, cette fois , c’est sûr on va les manger. Et puis une vague passe et Michel le volage décide de s'envoyer en l’air. L’atterrissage est plus rude que le décollage. Bilan, 3 côtes en vrac. Dès lors, la séance de cirque est terminée. Nous rangeons le trapèze et finissions le pied sur le frein 4eme Dart, 1minute derrière les LALOU. Isa et Pierre sont sur une autre planète.
S’en suit la traditionnelle soirée où nous tentons de saouler joyeusement les LALOU, qui une fois de plus nous résistent. De dépit nous désensibilisons michel ;-)

Dimanche, petit 15 Nds direction balise Nord longe vers fort boyard avec un petit débridé qui se termine rapidement au près dans un vent mollissant jusqu’au nord de l’île d’Aix. Le vent rentre dans les dernières longueurs avant l’arrivée devant les minimes et c’est un bis repetita pour le classement avec un Michel qui se tient les côtes. Isa et Pierre sont toujours aussi impériaux, mais le duo nordiste-sudiste Billard/Chauvet n’est pas loin derrière. S'il y avait eu un troisième jour, je ne donnais pas cher d'Isa et Pierre, ni des Lalou d'ailleurs, c'est sûr ;-)
Bref, la bagarre était belle et le WE avec les copains, juste génial comme d’habitude. Merci encore à toute l’équipe de Jacques pour l’organisation de ce beau moment de mer.
Alors, à l’année prochaine au raid des baleines ! Ben Oui, il y aura plein de Dart
Eric & Michel / FRA 7461